Le Masterklass photo workshop atelier masterclass Klavdij Sluban Nestan Nijaradze

Masterklass à Paris de Décembre 2017 à Novembre 2018 par Klavdij Sluban

«L’analphabète de demain ne sera pas celui qui ignore l’écriture mais celui qui ignore la photographie. Mais ne vaut-il pas moins encore qu’un analphabète, le photographe qui ne saurait pas lire ses propres épreuves?»

Walter Benjamin à propos d’une citation de László Moholy-Nagy, Petite Histoire de la Photographie, 1931

English version

Suite à son succès ainsi qu’au succès des travaux réalisés par les stagiaires, Le Masterklass unique en son genre, se poursuit en 2017-2018. Unique, puisqu’il propose un suivi sur toute une année, dans un loft au cœur de Paris, par Klavdij SLUBAN, personnalité reconnue et estimée  du monde de la photographie. Le Masterklass propose des rendez-vous en groupe, quatre sur une année, mais surtout un suivi individuel et personnalisé, en fonction de l’évolution photographique de chaque stagiaire.

En un mot un Masterklass sur mesure.

Privilégiant les rencontres individuelles, guidés tout le long par l’expérience et la générosité de Klavdij, le Masterklass amènera chaque stagiaire à accomplir un projet avec une écriture photographique personnelle reflétant sa quête intérieure de même que son intime rapport au monde.

Vidéo sur le MK 2016-17 réalisée par Marine Moungalla et Karen Sabbe

Klavdij SLUBAN, photographe internationalement reconnu, mène une œuvre rigoureuse, à l’écriture photographique affirmée. Lauréat de nombreux prix, en 2016, lauréat de la Villa Kujoyama à Kyoto et du prix de l’Académie des Beaux-Arts, « Divagation – sur les pas de Bashô » fut exposé à l’Académie des Beaux-Arts, Institut de France en 2016, du European  Publishers’ Award of Photography en 2009, du prix Niépce en 2000, de la Villa Médicis en 1998; exposant dans les institutions majeures: Metropolitan Museum of Photography of Tokyo, Museum of Texas Tech University, Centre d’art contemporain Beaubourg, Maison Européenne de la Photographie, Rencontres d’Arles, Musée des Beaux-Arts de Shanghaï, une rétrospective lui a été consacrée en 2013 au Musée Niépce, Après l’obscurité.

Le Masterklass, dans le loft au cœur de Paris, photo S.Alcantra
Le Masterklass, dans le loft au cœur de Paris, photo S.Alcantra

En quoi Le Masterklass est unique

 Ce Masterklass se démarque par son originalité à suivre au rythme de son évolution chaque stagiaire. Les rendez-vous trimestriels en groupe sont une manière de faire le point sur le travail effectué ou à accomplir. Les rendez-vous individuels permettent d’évaluer le chemin parcouru, de fixer un plan de travail et un calendrier rigoureux de rencontres individuelles, envisager toutes les pistes possibles pour garder celles qui seront approfondies, menées à leur terme.

Klavdij Sluban lors d'une précédente masterklass avec ses disciples
Workshop Klavdij Sluban Fotograficasa photo P.Dolémieux

Autre particularité, le dernier rendez-vous en groupe aura lieu sur trois jours: vendredi, samedi, dimanche. Les deux premiers jours, vendredi et samedi, afin de présenter et d’affiner le projet final de chaque stagiaire. Le dernier jour, dimanche, sera consacré à montrer son travail à une haute personnalité du monde de la photographie, invitée spécialement. Chaque stagiaire aura un retour immédiat quant à la perception de son travail accompli par une personne extérieure au groupe mais impliquée professionnellement en son domaine. Et surtout, sensible à ce type d’écriture photographique. La personnalité invitée le sera en fonction de sa sensibilité à la démarche développée tout le long de cette année : galeriste, commissaire d’exposition, directeur / directrice d’institution, rédacteur / trice en chef, etc..

Ce premier retour servira de jauge à de futures démarches à effectuer, avec l’aide, les conseils et l’orientation de Klavdij.

Cécile DEBRAY, commissaire au MUSÉE NATIONAL D’ART MODERNE DU CENTRE POMPIDOU, nous a fait l’honneur et le plaisir de venir regarder avec une critique constructive et bienveillante les réalisations des stagiaires fruit d’une année de création en novembre 2016.
Moment intense car Cécile DEBRAY ne fait pas de lecture de portfolios. Son approche est singulière, riche de sa connaissance des arts visuels. Commissaire à Beaubourg d’expositions comme « Elles@CentrePompidou », « LUCIAN FREUD », « MATISSE », MARCEL DUCHAMP »…Cécile a su porter un regard enrichissant sur la forme aboutie du projet de chaque stagiaire. Cécile a longuement regardé chaque travail séparément et a su apporter une analyse avec des mots justes et non conventionnels.

Cécile DEBRAY contemplant le livre de Jôrgen KARLEN "They call it Sweden"
Cécile DEBRAY contemplant le livre de Jôrgen KARLEN « They call it Sweden », Novembre 2016. Photo.Karen Sabbe

Objectifs

 La spécificité de ce Masterklass consiste à définir une thématique, en accord avec son désir de faire et les contingences relatives à la réalisation.

Si les rendez-vous en groupe seront l’occasion de faire le point et de partager des avis constructifs, les rendez-vous individuels permettront de poser toutes les questions…que l’on se pose soi-même, dans la solitude de l’editing.

Mettre ses doutes sur la table en montrant également les photos dont on ne sait quoi faire, envisager les diverses pistes, choisir la plus appropriée. Il se peut que parfois, l’évidence se mette en place au bout de plusieurs séances individuelles.

Savoir effectuer un editing. Clef de voûte du Masterklass, la sélection d’images, en groupe et individuellement, donnera les pistes à explorer sur le terrain, face à soi-même, en compagnie de soi-même.

Montre moi tes photos et je te dirai qui tu es, telle est la devise de Klavdij Sluban.

  • Apprendre à identifier la singularité d’un travail réalisé, en cours de réalisation ou à réaliser.
  • Trouver et affiner son écriture photographique en construisant pas à pas une série   cohérente avec une mise en forme adéquate au sujet choisi. Le style est un point d’équilibre, entre une évidence extérieure et une exigence intérieure. De nombreuses références seront données tout au long du Masterklass, basées tant sur l’Histoire de la photographie que sur la pertinence vis-à-vis de la série en cours.
  • Se placer dans l’espace et le temps afin de trouver la juste distance entre le sujet et soi-même.
  • Définir le champ/genre photographique propre à chaque stagiaire afin mieux l’aider dans ses choix et son orientation.
  • Construire des séries d’images cohérentes, mettre en forme sa vision du monde, orienter son travail en fonction des finalités visées.
  • Amener un projet à son terme. Apprendre à cibler les prestataires / clients / supports / institutions... adéquats.
  • Apprendre à porter un regard critique sur son propre travail ainsi que sur celui des autres. L’art de l’editing requiert certaines règles de base, une méthodologie précise.
  • Editer en vue d’affiner son propos, apprendre à penser/classer en termes visuels mais également avec le souci d’aiguiser sa pratique photographique.
  • Trouver la forme la plus appropriée afin de donner toute sa valeur à une série de photographies:

pour une exposition:

  • choix de papier
  • taille des tirages
  • encadrement
  • ordre des photographies en choisissant les photos phares, les photos liens, créer un rythme dans la façon de mettre en espace son travail.

pour une publication:

  • format du livre
  • mise en page
  • titre et texte (s)
  • livre d’artiste…

L’exposition et le livre induisent deux approches tout à fait différentes quant au choix des images. Chaque présentation répond à des critères de sélection spécifiques.

Il en va de même pour un concours photo, une bourse, un prix, une présentation pour entrer dans une école ou une université, une galerie, un festival, un support presse, du corporate…chaque catégorie a ses critères.

Le Masterklass 2016-2017. Photo Marine Moungalia
Le Masterklass 2016-2017. Photo Marine Moungalia

À qui s’adresse le masterklass? 

À toute personne passionnée.

L’expérience de Klavdij Sluban permet d’amener chaque stagiaire à trouver son propre langage photographique, reflétant au plus près sa personnalité. D’où la possibilité de s’inscrire quel que soit son niveau, du moment que l’envie de créer est présente.

Langues parlées

Français et anglais essentiellement,puis russe, italien…sans oublier le slovène, bosnien, croate, serbe…

Lieu

En plein cœur de Paris, dans un loft d’artiste spacieux, aux livres nombreux, à la lumière naturelle sous une vaste verrière, équipé pour visionner les travaux dans les meilleures conditions technologiques. Surtout, équipé d’une immense table de travail sur laquelle seront étalés les tirages et réalisées les opérations d’editing, in vivo.

Situé rue du Faubourg Poissonnière, dans le 9ème arrondissement de Paris, près des stations de métro Poissonnière, Bonne Nouvelle et Cadet (lignes 7, 8 & 9).

Loft du Masterklass, vaste et lumineux, dans le 9ème arrondissement de Paris
Loft du Masterklass, vaste et lumineux, dans le 9ème arrondissement de Paris

Vaste choix de possibilité d’hébergement à proximité, lieux agréables, prix abordables. Renseignements fournis sur demande.

Comment s’inscrire?

Pour s’inscrire au Masterklass, envoyer un email à:

lemasterklass@gmail.com réponse dans la langue de demande.

Ou bien téléphoner à:

Karen: +33 6 14 52 38 94. Karen saura répondre à toutes vos questions.

Un formulaire à remplir vous sera envoyé afin de valider votre inscription définitive.

Coût du Masterclass, inscription, informations pratiques

2850,00€ pour l’année, de Décembre 2017 à Novembre 2018.

Incluant: 4 rendez-vous en groupe, le week-end, et surtout des rendez-vous individuels pour un un suivi personnalisé ainsi qu’un dernier rendez-vous en groupe, vendredi, samedi, dimanche, avec pour invité une personnalité du monde de la photographie, sensible à cet engagement dans l’expression et l’écriture photographiques.

Modalités de paiement: à voir avec les organisateurs.

Mode d’inscription: renvoyer une fiche d’inscription envoyée au préalable et des arrhes assurant son inscription au Masterklass.

Le nombre de participants est limité à 15.

Etant donné le nombre d’interventions ponctuelles effectuées par Klavdij, sous forme de lectures de portfolios, workshops, conférences…à l’heure actuelle, un certain nombre de places est déjà réservé.

Les inscriptions s’arrêteront une fois le nombre de 15 stagiaires atteint.

Une liste d’attente sera mise en place en cas de désistement.

En cas d’annulation, une caution de 350,00€ sera retenue pour frais de gestion.

L’organisation Lemasterklass ne peut être tenue pour responsable de la perte ou de la détérioration des effets des participants et ne couvre pas les dommages pouvant être encourus durant cette période. Il incombe au participant de souscrire une assurance personnelle et de responsabilité civile.

Calendrier

Dates:

1er rendez-vous en groupe   : Samedi 2 & Dimanche 3 DÉCEMBRE 2017

2ème rendez-vous en groupe: Samedi 31 MARS & Dimanche 1er AVRIL 2018

3ème rendez-vous en groupe: Samedi 30 JUIN & Dimanche 1er JUILLET 2018

4ème rendez-vous en groupe: Vendredi 2, Samedi 3 & Dimanche 4 NOVEMBRE 2018

Les sessions se dérouleront de façon identique les 3 premiers week-ends.

9h-12h30 – 14h-20h

  • Repas du midi pris en commun.
  • Assistants: deux assistantes seront présentes durant les rencontres en groupe. Elles seront là pour vous aider à résoudre tout problème technique rencontré au sein du Masterklass.

-Les stagiaires sont accueillis le matin avec du café, thé, jus, fruits, friandises et snacks, qui restent disponibles à volonté tout le long du week-end des rencontres en groupe. Spécialités savoureuses et variées au menu…

Lors du premier week-end en groupe, il est fortement recommandé de venir avec:

  • Une série de tirages qui vous semble représentative de votre travail photographique. Il est souhaitable que le nombre de tirages soit compris entre 30 et 50. L’idéal est d’avoir des tirages de lecture facilement manipulables sur la grande table qui servira à nos editings. Si vous avez quelques beaux et grands tirages, n’hésitez pas à venir avec.
  • Tout ce que vous estimez important de votre production préalable pour l’élaboration du projet photographique sur lequel vous allez travailler durant les 12 prochains mois: portfolios, livres publiés, livres d’artiste, maquettes, scrapbooks…
  • Un carnet dans lequel vous annoterez outre vos impressions personnelles, tous les noms, titres, références, institutions, adresses, photographes, films, livres…qui seront donnés tout le long du Masterklass.
  • Un ordinateur portable, si vous en avez un.
Le Masterklass dans le loft parisien, septembre 2016. Photo Mariangela Tripaldi
Le Masterklass dans le loft parisien, septembre 2016. Photo Mariangela Tripaldi
D’un rendez-vous à l’autre, le travail de chaque stagiaire sera présenté au groupe. Une critique constructive en sera faite. 

Vendredi 2 et Samedi 3 Novembre 2017, chaque stagiaire présentera l’aboutissement d’une année de travail, sous la forme choisie (livre, série de tirages de qualité, diaporama, installation…). D’un rendez-vous à l’autre, le travail de chaque stagiaire sera présenté au groupe. Une critique constructive en sera faite.

Dimanche 4 Novembre 2017, chaque stagiaire présentera à la personnalité invitée son travail. Un avis professionnel, extérieur et engagé sera fourni à chaque stagiaire.

Pour conclure cette année passée à créer ensemble, une fête sera organisée à l’issue de cette journée du dimanche. SURPRISE.

Les rendez-vous individuels seront fixés rigoureusement à l’avance, d’une fois sur l’autre, afin de maintenir la tension créatrice et inciter chaque stagiaire à produire durant ce laps de temps.

Seront privilégiées les rencontres physiques.

Skype est également un outil de travail efficace et agréable à utiliser. Toutes les informations quant à l’utilisation optimale de skype pour les rendez-vous individuels seront fournies en détail.

Les rendez-vous individuels permettent d’approfondir les aspects qui n’ont pu être abordés en groupe. Trouver son écriture photographique personnelle passe par des questionnements, doutes, changements de direction…Entre archives et création nouvelle, l’échange individuel permettra d’aboutir à une évidence.

Kyoto, masterclass au festival KYOTOGRAPHIE, mai 2016. Photo: Ma Yumi
Kyoto, masterclass au festival KYOTOGRAPHIE, mai 2016. Photo: Ma Yumi

Klavdij SLUBAN est un photographe français d’origine slovène, né à Paris le 3.3.63. Il est lauréat de la commande sur la jeunesse en France initiée par le ministère de la Culture et le CNAP pour son projet « La jeunesse invisible » sur les adolescents en prison, 2017, du prix de la Fondation des Treilles pour son projet « Éclats de frontières », 2016, lauréat de la résidence  Villa Kujoyama 2016, du prix de photographie de l’Académie des Beaux-Arts 2015,  du European Publishers Award for Photography 2009, avec publication du livre Transsibériades / East to East simultanément dans six pays d’Europe, du prix Leica (2004) ainsi que du prix Niépce 2000…

Sluban mène une œuvre personnelle rigoureuse et cohérente, ce qui en fait un des photographes-auteurs majeurs de sa génération. Souvent empreints de références littéraires, ses nombreux voyages photographiques se situent en marge de l’actualité chaude et immédiate. La mer Noire, les Caraïbes, les Balkans, la Russie, la Chine, l’Amérique centrale, les îles Kerguelen (1ère mission artistique en Antarctique), le Japon… peuvent se lire chez lui comme une rencontre entre la réalité du moment et le sentiment intérieur du photographe dromomane. Ses noirs profonds, ses silhouettes à contre-jour confèrent à son écriture photographique une droiture et une justesse exemptes de tout didactisme ou exotisme.

Workshop avec Klavdij Sluban en 2015
Workshop avec Klavdij Sluban en 2015

Depuis 1995, Klavdij Sluban photographie les adolescents en prison. Partageant sa passion, il organise des ateliers photographiques auprès des jeunes détenus. Cet engagement commencé en France (Fleury-Mérogis) avec la présence d’Henri Cartier Bresson, durant sept ans, ainsi que de la participation ponctuelle de Marc Riboud et William Klein, s’est poursuivi dans les camps disciplinaires des pays de l’Est, en ex-Yougoslavie (Slovénie, Serbie) et en ex-Union Soviétique (Ukraine, Géorgie, Moldavie, Lettonie, Russie), y compris dans les enceintes disciplinaires de Moscou et de Saint-Pétersbourg entre 2007 et 2012 en Amérique centrale auprès des gangs, les maras.

En 2015, il a commencé à photographier les adolescents en prison au Brésil.

Familier des lieux de la détention et partenaire des acteurs qui les peuplent, Sluban déploie au travers de ses images la problématique des espaces clos et des horizons contraints.

Les travaux de Klavdij Sluban sont exposés dans les institutions majeures, notamment ces dernières années à l’Académie des Beaux-Arts de Paris – Institut de France, au Musée de la Photographie à Helsinki, au Musée des Beaux-arts de Canton, au Metropolitan Museum of Photography de Tokyo, au Museum Texas Tech, États-Unis, aux Rencontres d’Arles, à la Maison  Européenne de la Photographie, au Centre Pompidou/Beaubourg, à Paris…

En 2013, le musée Niépce lui a consacré une rétrospective, Après l’obscurité, 1992-2012.

Il a publié de nombreux ouvrages dont Entre Parenthèses, Photo Poche, (Ed. Actes Sud ), Transverses (Ed. Maison Européenne de la Photographie) et Balkans Transit, texte de François Maspero, (Ed. du Seuil). Transsibériades, prix EPAP 2009, a été publié par 6 éditeurs européens.

K.Sluban est membre de jurys nationaux et internationaux (prix Niépce, prix de la Jeune Photographie de Niort, prix Leica, All About Photo…)

Voir le site officiel.

Aussi en lien, sa page Facebook et sa page Wikipédia.

Voici un aperçu de son travail :

Une vidéo sur son travail en collaboration avec H. Cartier Bresson.

Une interview écrite en anglais et une interview vidéo, toutes les deux centrées sur son travail sur les adolescents en prison.

Une émission radio sur les « portraits d’Europe » centré sur les intellectuels européens et diffusé sur RFI.

Un aperçu de son exposition « Habiter l’exil » à la maison européenne de la photographie.

Et enfin son exposition Transsibériades /  East to East au Festival d’Arles.

 

Stagiaires ayant participé aux workshops, Masterclass de Klavdij

Site officiel de David Fathi et la superbe vidéo de sa série.

Site officiel de Pia Elizondo

Site officiel de Erika Vancouver

Site officiel de Oliver Brossard et son travail sur un précédent workshop

Site officiel de Ciril Jazbec et le rendu vidéo de son ouvrage « On thin ice » réalisé lui aussi en workshop

Ci dessous, le travail de Emile Rubino

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *